MÉDECINE DENTAIRE RECONSTRUCTRICE ESTHÉTIQUE

Coques (facettes)

Les dents antérieures décolorées, légèrement abîmées ou ayant été endommagées lors d’un accident peuvent être réparées à l’aide d’une fine coque en céramique. La préparation de la dent nécessite uniquement une intervention au niveau de l’émail. Il s’agit par conséquent d’un traitement non invasif qui n’expose la dent à aucun dommage supplémentaire. La facette est fixée de manière adhésive, autrement dit elle est collée. Rien n’est négligé sur le plan esthétique.

Bridges adhésifs

Dans le cas où une seule dent manque à l’avant, il est possible dans certaines situations de fixer un bridge par collage à une dent voisine qui aura au préalable subi un léger meulage.

Couronnes

Lorsque les dents sont fortement endommagées, il est nécessaire de les meuler de façon circulaire et de prendre leurs empreintes. On réalise, pour ce faire, soit une empreinte en polyéther, soit une empreinte optique. Le prothésiste dentaire doit ensuite fabriquer une couronne en céramique, laquelle est cimentée ou collée lors d’un deuxième rendez-vous. On distingue les couronnes CCM (couronnes céramo-métalliques composites) des couronnes tout céramique (couronnes E-max, couronnes en zirconium, couronnes en zircone intégrale). Nous recommandons les couronnes mtout céramique pour un résultat plus esthétique.

Bridges

Toute lacune dentaire doit être comblée. Toutefois, cela s’applique uniquement lorsqu’aucun implant n’est envisageable ou lorsque le patient n’en souhaite pas. Si les dents voisines sont fortement endommagées, il est souvent judicieux de recourir au bridge. De la même manière que pour la couronne, les dents piliers sont poncées, une empreinte est effectuée et le bridge fabriqué par le prothésiste dentaire est posé lors d’un rendez-vous ultérieur. Tout comme pour les couronnes unitaires, nous distinguons les bridges CCM des bridges tout céramique.